Jeune coing

 

JEUNE-COING-3

J’ai appris ce jour là , qu’un jeune coing et tout duveteux , il en est presque affreux comme le vilain petit canard.

Il ne donne ses couleurs qu’une fois adulte ou une fois cueilli, cependant, avec les différentes manipulations son duvet se défait et laisse apparaître des couleurs plus claires.
J’aime cet aspect non terminé, comme inachevé et transparent. Le fruit est dru, par ses formes on sent la fermeté du fruit , c’est comme si la tige et la feuille lui avaient fait don de leur sève nourricière , afin qu’il arrive à maturité….
Je me rends compte que j’ai quelques encadrements de retard….

Une réflexion au sujet de « Jeune coing »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *