Groseiller des sablons terminé…

J’ai décidé de terminer, toutes mes aquarelles en cours, commencées.

J’ai donc commencé par le groseillier, puis la salsepareille que j’ai commencée en mars
et que je trouve sublime …..

Il me restera le beau cyclamen, une composition de graminées estivales et quelques feuilles …

Ci dessous mon groseiller, tout en légèreté et en transparence …

Ci dessous un petit coup d’œil aux non finis….

La salsepareille ou Smilax aspera , Et comme j’aime connaître l’origine des mots, voici ce que j’ai trouvé sur son étymologie populaire, son nom est attribué au fait que les chasseurs fatigués déterraient sa racine et la mangeaient, trouvant ainsi l’énergie pour « chasser pareil ». En réalité, il s’agit d’un emprunt au portugais salsaparilla ou à l’espagnol zarzaparrilla, composé de zarza, ronce (de l’arabe saras, plante épineuse), et de parrilla, treille. Les formes « salseparille » et « sarzepareille » sont attestées en français dès le XVIe siècle (première attestation : Ambroise Paré vers 1560).

Voilà qui se prête bien au rêve sous la treille …. ;-))    J’aime la forme des feuilles et cet aspect de liane.

Le cyclamen, celui ci avait une particularité que je viens de découvrir, quand il a perdu les pétales il reste ce petit globe avec une petite pointe bien pointue !…
Les pétales étaient presque grenat, mais moi je les aime déjà ainsi, alors ? qu’en sera-t-il ????

Une fois finis, voilà une jolie collection…

6 thoughts on “Groseiller des sablons terminé…”

  1. ben c’est pour le coup que ça me  » fées rêver  » : c’est sublime !!!!!!!!!

    bonne soirée

  2. MAGNIFIQUES !!!! tes aquarelles sont superbes. Comme ce doit être magique que de pouvoir peindre ainsi que qu’on aime… toute la fragilité, la légèreté, la douceur de tes sujets sont là … j’adore. Bravo

Les commentaires sont fermés.